12 avril 2010

Et vous ... votre version est comment ???

Un cookies ... deux cookies ... mais où s'arrêtent les cookies ???


Encore une fois Clea fait des siennes ... même si elle s'est inspirée de ce livre dont je rêve depuis longtemps ... j'ai nommé l'Atelier bio (oui mon p'tit mari chéri d'amour ... cela peut être une idée de cadeau ... quand tu veux).

Encore une fois j'ai modifi é la recette ... déjà parce que je n'ai jamais su suivre une recette au pied de la lettre ... mais également parce que cela permet de faire des cookies sans gluten, sans lait animal et ... sans oeufs :)

 

cookies


Voici deux version des cookies ...


 140 grammes de farine de riz complet
 1 sachet de poudre à lever sans gluten ou 2 c. à café de poudre à lever
 80 grammes de sucre roux
80 grammes de flocons de quinoa
80 grammes de chocolat
30 grammes de noix de cajou
4 c. à soupe d’huile d'olive
100 ml de lait de riz

ou

80 grammes de farine de riz complet
60 grammes de farine de châtaignes
1 sachet de poudre à lever sans gluten ou 2 c. à café de poudre à lever
80 grammes de sucre roux
60 grammes de flocons de quinoa
20 grammes de flocons de riz
80 grammes de chocolat
30 grammes de noix de cajou + noix
4 c. à soupe d’huile de tournesol
100 ml de lait de riz

Préchauffer le four à 180 °C.
Mélanger la farine, la poudre à lever, le sucre, les flocons et 1 pincée de sel.
Ajouter le chocolat concassé et les noix de cajou.
Mélanger et ajouter l’huile et le lait.
Former les cookies sur la plaque du four. Enfourner pour 20 mn environ (le temps dépend de la taille des cookies).
Dès la sortie du four, décoller les cookies pour qu’ils n’attachent pas, puis laisser refroidir sur la plaque.

Petite astuce pour varier le goût : faites des cookies plats ou bombés, petits ou gros ... selon la taille et la hauteur, la texture sera différente ...

Et vous ... quelle sont vos modifications ???

 

 

Posté par ptitefleurbitume à 06:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Et vous ... votre version est comment ???

Nouveau commentaire